Saint-André, église d’Auffargis

Fronton, église Saint-André d'Auffargis« L’église d’Auffargis ayant été vendue à la Révolution et détruite peu après, un nouvel édifice est construit à partir de 1853 sur les plans de l’architecte Daniel Ramée (1806 – 1887). En 1855, le mobilier est proposé par l’architecte rambolitain Charles Avril responsable des travaux. Les fonts baptismaux datent probablement de cette époque. Il s’agit d’un exemple fort rare de fonts baptismaux exécutés entièrement en fonte. Cette oeuvre intéressante porte la marque du maître des forges parisien J.-J. Ducel. » Le 23 juin 1856, Monseigneur Jean Nicaise Gros, évêque de Versailles, bénit la nouvelle église et sa cloche Marie-Caroline. Photo à suivre un de ces jours, de même que celle de la fresque (Jeanne d’Arc pour thème) donnée à l’église par le peintre Etienne Krier alors qu’il habitait le village.

Un décor de céramique orne le tympan, le Christ fait un geste de bénédiction, entouré de symboles représentant les quatre évangélistes : Jean l’aigle, Luc le taureau ailé, Marc le lion ailé et Matthieu un homme  avec des ailes, un ange. Tout ceci et plus encore sur le canton de Rambouillet dans l’ Inventaire Général des Monuments et Richesses Artistiques de France, région Ile de France, Canton de Rambouillet, emprunté à la bibliothèque grâce aux bénévoles qui gâtent votre Fargussienne !

  • L’écho des clochers
  • Etienne-Auguste Krier – né le 11 février en 1875 à Mareuil sur Ay. Décédé le 26 novembre 1953 à Rambouillet. Elève de l’École des Arts Industriels de Reims, il fut reçu à l’École des Beaux-Arts de Paris. Il fréquenta l’atelier de Bonnat et réalisa des portraits dont celui de Monseigneur Suhard. Son épouse était très appréciée pour ses peintures florales. Il obtint de nombreuses distinctions : médaille d’or, lauréat de l’Institut et fut titulaire de plusieurs prix. Il fut professeur d’ histoire de l’Art et professeur Honoraire à la Ville de Paris.
  • Daniel Ramée

Saint-André d'AuffargisSaint-André d'AuffargisSaint-André d'Auffargis

Saint-André depuis la Grande Rue

3 commentaires sur “Saint-André, église d’Auffargis

  1. Joli article qui donne envie de s’arrêter lors d’un prochain passage devant l’église.

    Quant au véto, nos amis à 4 pattes représentent une petite rente pour lui, et je te dis pas la pile d’euros lorsqu’il s’agit de soigner les
    dents ….

    Merci pour tous les articles, c’est un réel plaisir de les découvrir chaque fois.

  2. Désolé j’ai appris lundi que le concert de l’église d’Auffargis était le dimanche,je suis déçu car aucune affiche ou banderolle ne nous a prévenu.Tanpis.

  3. Susie, super que tu sois passée, viens et traverse le village !
    Virginie, tant pis, prochain coup on se passe l’info !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.