Faire un carton ou quel plaisir de savoir atteindre la cible…

Arbre à l'étang de Vieille-Eglise– Dis donc ! Je l’ai eu ! Vas-y, essaie !

– Fastoche, paf ! Juste à côté ! On se la refait ?

10 douilles bien fichées dans le tronc, c’est pas joli ça ?  Quand je dis 10 je suis modeste, les arbres du secteur « étang de Vieille-Eglise », comme tant d’autres d’ailleurs, sont truffés de ces magnifiques décorations, truffés, blessés, prêts à en crever. Qui cela importune-t-il à part La fargussienne ?

7 commentaires sur “Faire un carton ou quel plaisir de savoir atteindre la cible…

  1. He ben oui, désolant…
    Combien y a-t-il de chasseurs dans notre région,
    combien y a-t-il de massacreurs?
    Sophie

  2. Bah, ce ne sont que des arbres.
    Peuvent crever…
    Et que dire des imbéciles qui gravent toujours des coeurs ou des initiales sur un bel arbre…
    Le respect de la nature se perd, malgré les désormais multiples « c’est bon pour la planète »
    🙁

  3. Bonjour,

    Il ne faut pas confondre chasseur et tireur à la carabine sur cible.
    Des apprentis tireurs, des parents qui laissent leurs enfants sans surveillance s’amuser en foret avec un jouet dangereux et voilà le résultat.

    Il n’est pas rare de voir ce type de dégradations en forêt de Rambouillet, comme des coeurs gravés au couteau dans l’écorce de beaux arbres, des arbres taggés, on ne respecte plus rien.

    Il faut bien le reconnaître, il y a 40 ans en arrière (j’avais 15 ans), c’était nos jeux favoris à la campagne.
    Mais en vieillissant la sagesse nous prend…..

    jluc

  4. Bien sûr nous faisons tous la différence… mais il semble cependant y avoir une grande disproportion entre les respectueux et les autres !

  5. Je me sens isolée.
    Issue d’une famille de chasseurs (dont les derniers ont racroché leurs fusils depuis 20 ans pour de bonnes raisons), nous avons toujours tiré sur la porte d’une « dépendance’ pour nous essayer au tir.
    Et jamais sur une cible posée sur un arbre.
    Il est spécial de le dire, mais les chasseurs sont souvent plus respectueux de la nature que d’autres.
    D’ailleurs, ils repeuplent, et sans chasseurs il n’y aurait plus aucun gibier depuis longtemps, rapport aux pesticides et autres cochonneries répandues par les agriculteurs.
    Qui, je le précise, sont tous chasseurs…

  6. On pourrait dire que La fargussienne se lâche de temps en temps sur un sujet bateau pour faire de l’audience… car ce sujet est absolument inépuisable. Bien sûr Calpurnia, il faut avoir le sens de la nuance et j’en connais des comme ceux que tu décris, bien entendu ! Aversion/chasse ce serait un peu court, aversion/connerie vouaie je suis en plein dedans, sans jamais perdre de vue les miennes (conneries…)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.