L’Attila de la Gâtine

5 maisons ouvrant directement dans notre petite sente, ça crée une communauté, notamment au niveau des jardins, plantes, pousses, récoltes, boutures et que sais-je encore ! Sans parler du reste. La communauté des joyeux voisins de la sente ! A un bout, Patricia nous a fait des bords de sente fleuris à souhait, propices à toutes les bestioles qui volent et butinent et on sait ici à quel point elles sont menacées. Au milieu et au bout ça continue par de jolies entrées de maisons, Charlotte se réservant les jeunes orties (pour en faire un purin maison je ne vous dis pas) qui ont élu domicile au pied d’un des lampadaires (sans orties, moins de papillons…)  devant chez nous, nous qui, petit à petit, plantons moult rejets et boutures, protégés des chiens et des taille-bordures par des bâtons fichés en terre.

Bâton ? Signal ! Et bien pas pour tout le monde… Ce matin, alors que d’habitude le travail est nickel et les bâtons épargnés (ainsi que ce qui pousse dessous), Attila a oublié de regarder ce qu’il faisait et nous a fait manu militari un rasage de bordures de première classe.

Consternation unanime de la sente… Monsieur Attila, le prochain coup, ne coupez rien de l’entrée de la sente jusqu’au lampadaire faisant face au panneau d’interdiction de circuler en véhicule à moteur, ON S’EN OCCUPE. Avantages pour vous : moins de boulot car c’est grand Auffargis ! Et en prime notre considération distinguée, voire même souriante, ça vaut le coup non ?

....

Rasage de près, je vais replanter mais Charlotte n’aura pas d’orties…

Vive Patricia !

6 commentaires sur “L’Attila de la Gâtine

  1. Mais que s’est ‘il passé ? un ouragan dans la sente !!! La prochaine fois ouvrez les yeux avant de faire des bétises….

  2. Attila a beaucoup de boulot entre les élections, la fête de l’école, la brocante dimanche, les 40 ans de l’Alca et la fête du village, il fallait faire vite.
    Alors, il a fait.
    Et pourtant, on sait bien qu’il aime les fleurs!

    Pardonnons-lui ce rasage de près.

  3. Offargis, j’ai juste pris un coup de sang hier matin… mais en fait, personne n’en veut à Attila, considération distinguée et sourire sont au programme et, comme nous le dit si gentiment Béatrice, il y a beaucoup de travail en ces temps de nature exubérante ! Attila on vous pardonne (mais on vous surveille ;o)

  4. Les escargots vont devoir s’expatrier !!! Il y a encore des bons coins vers Senlisse… venez mes petits, et les gros.

  5. Attirer les gros (escargots), est-ce dans un but peu avouable ? Nécessité d’utiliser le trop plein de persil ??????

  6. Oui, et le beurre ! Mais c’était le temps où la digestion était toujours facile…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.