Petit point du jour

1. Re-re-re-visité et admiré un endroit enchanteur, « les jardin de Sonja » au Perray-en-Yvelines dans le cadre des ouvertures de jardin précédemment annoncées. Beaucoup de nouveautés, clôtures de bambou dessinées par l’artiste, bassins, passages, frondaisons et une floraison explosive ! De plus, vu mes premières fleurs de tulipier, tout arrive !

2. Appris sur place (merci Madame) que mon petit jardin était colonisé par la sagine et que je pouvais la laisser vivre en paix, cette rapide ! Lu une information complémentaire (Littré en ligne) : « Genre de plantes qui passe pour donner de l’embonpoint aux moutons. Lat. sagina, graisse ». Me demande si ça va faire le même effet sur les hérissons du secteur ?

2. Reçu des nouvelles de notre reporter Michel Jack qui vient de publier dans « Le Perray-info » un article sur l’abbé Jules Violette, historien amateur de la paroisse du Perray-en-Yvelines. Passez donc à la mairie du Perray pour prendre un exemplaire !

3. Visité avec Le fargussien marcheur (avant qu’il ne reparte) la ferme de la Budinerie à La Celle les Bordes dans le cadre de la Fête des fermes. Pas encore beaucoup de salles à visiter (deux en fait) mais un meunier passionné et passionnant. De plus et ça ne mange pas de pain, le blé cultivé sur place (Ferme de la Budinerie à La Celle et Ferme du Champart à Cernay) porte le label AB (Agriculture Biologique). ICI leur site. L’an prochain il y aura un nouveau moulin si nous avons tout bien compris et des démonstrations de mouture. Les meuniers nous en apprendront encore sur l’histoire de la meunerie et les difficultés liées à ce métier devenu précieux (Cf loi de 1935).

4. Plaint Touareg le pétochard. Non seulement une mouche, une feuille, un rot d’abeille, le font sursauter mais en plus ses beaux yeux qui louchent lui font voir la vie trouble ou double. Je n’ose imaginer ce qu’il voit quand il nous croise…

Et pour vous, quoi de neuf ?

3 commentaires sur “Petit point du jour

  1. Attention pour les interessés:
    « Mon article sur l’abbé Violette a été publié en deux livraisons, en mai
    et en juin 2009 ». Demandez donc les deux Perray-Info.
    Magnifique le « VAN » de la ferme de la Budinerie, cela me rappelle ma jeunesse dans une ferme du Perray, là on disait un « tarrare », avec une belle manivelle pour faire souffler la « balle » des grains. On rentrait à la maison couvert de poussière.
    Petite précision, les vieux de chez nous utilisaient cette « balle » pour faire des « paillasses », ils n’utilisaient pas de matelas.

  2. Ok pour les précisions MJ, merci ! Pour le tarare ou le van ou vannnoir c’est itou et c’est vrai que nous nous sentons d’un autre siècle en voyant à quel point tout cela fait partie d’une autre époque… A propos de matelas le matelassier passait chez nous tous les x ans et refaisait les matelas. Ca prenait une journée entière par matelas : cardage, remplissage de la toile par la laine puis couture des bourrelets et enfin le capitonnage, ça nous fascinait… Terminé tout ça ! Le soir de son passage les matelas étaient durs, gonflés à bloc et, à cause du capitonnage, on avait l’impression de dormir sur un champ de cailloux… pas sur de la balle ! Il fallait attendre que nos couches se « fassent » à nouveau !

  3. Bonjour,

    Merci pour votre billet dans la chronique et votre lien.

    Nous espérons vous avoir intéressés, c’était notre première participation à « Fermes en fêtes » et nous avons évidemment des choses à améliorer.

    Ce sera avec plaisir que nous vous accueillerons l’année prochaine (ou peut-être avant).

    Très Cordialement
    C.VALLON

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.