Auffargis – Puteaux – Nanterre – Paris & retour

Si ça n’est pas un itinéraire ça !!!

  • « Allo La fargussienne, serais-tu libre jeudi toute la journée ? Sortie, visite, Beaubourg, projet land art, trois enfants de cinq ans, mignons comme tout, à guider, ça te va ? »
  • « Un peu mon n’veu :o) » (Familier mais clair et net !)

Et hop, c’est parti pour Puteaux gare. Marcher jusqu’au point de rencontre à Nanterre, faire connaissance, monter dans l’autocar… et se laisser promener à travers Paris pour que les nenfants identifient un certain nombre de monuments (énorme succès pour la Seine, sûrement suite à un travail en classe…). Arrivée au Centre Pompidou, opération pipi (un plein car de gamins, ça prend un temps…), casse-croûte sur les marches devant la fontaine Stravinsky de Jean Tinguely et Nikki de Saint-Phalle, re-pipi et en route pour le jeu de piste organisé par les profs.

Gros succès pour le rhinocéros rouge de Xavier Veilhan, la mariée de Nikki de Saint-Phalle, un des Dubuffet, l’avion de CAI Guo-Qiang et Le modèle rouge de Magritte (1935) : « des pieds avec des lacets…. »

Pipi (ter) et petit goûter en attendant le car, retour en passant par la place de la Concorde et les restes de l’exposition pour le centenaire de l’industrie aéronautique.

Retour à Auffargis via Nanterre sous un grand soleil. Nanterre, ses moyennes tours en couleurs, ses immenses tours sans couleur, ses maisons et jardins à rêver et la gare de Puteaux en passant par un insolite moulin. Géniale journée !

2 commentaires sur “Auffargis – Puteaux – Nanterre – Paris & retour

  1. Hahahahaha… Mais attention « ma tante » fait référence aussi au Mont-de-Piété… Et tout Mont-de-Piété a ses pèlerins :o)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.