Frelon asiatique bis

Frelon asiatiqueSuite à une piquante mésaventure, nous avions publié CECI en février 2007.

Une réaction fort intéressante de Sven arrive ce jour : « Le frelon asiatique pacifique ??? Si il est vrai que le frelon asiatique n’est pas spontanément agressif, si on vient le chauffer trop près de son nid la réponse est directe. Quand le nid de vespa crabo (le frelon européen) est attaqué, quelques individus attaquent l’agresseur de manière isolée. Tandis que vespa velutina (le frelon asiatique) s’organise et attaque en groupe. Quand on sait que la colonie de vespa velutina compte beaucoup plus d’individus et que son dard est beaucoup plus important (les combaisons des pompiers laissent passer les dards) !!!

Et puis il y a les abeilles quand même. Nous sommes apiculteurs professionnels dans les Cévennes et le frelon asiatique est déjà à nos portes (un nid observé à Montpellier). Après les pesticides, les ogm, la pollution, la difficulté de trouver des emplacements pour poser nos ruches avec la pression immobilière etc…

Quant à la stratégie de défense des abeilles asiatiques, c’est un phénomène qui se passe sur des milliers, voire des millions d’années. Il y a urgence pour l’abeille. Elle ne sera plus là avant d’avoir trouvé une stratégie de défense efficace. Le frelon a déjà quelques longueurs d’avance dans cette bataille inégale.

Pour en savoir plus sur le frelon asiatique, nous avons fait une petite fiche descriptive de ce charmant animal sur notre site internet. »

Oui nous leur faisons de la pub mais après tout une pub pour un apiculteur, ça vaut le détour non ? Tant qu’il y en a….

Empruntons-leur d’ailleurs des liens pour creuser le sujet :

  1. http://velutina.terralias.com/
  2. http://www.inra.fr/opie-insectes/pdf/i143villemant-haxaire-streito.pdf
  3. http://frelon-asiatique.com/

Notons que votre fargussienne hait les frelons, jaunes, noirs ou verts, même combat sans pitié. Pour l’instant « ils » gagnent…

3 commentaires sur “Frelon asiatique bis

  1. Après le bourdon pascalien, le frelon asiatique… Et n’oublions pas les coccinelles asiatiques !

  2. Merci d’avoir lu si vite ce message. Je tiens juste à vous préciser que les photos ne sont pas copyrightées miel cévenol. Elles viennent de sites d’entomologistes et d’associations d’apiculteurs. Mais compte-tenu de l’urgence d’informer le plus grand nombre sur cette bestioles, oublions un temps les copyright.

  3. Bernard O’, oui j’aime bien le télescopage…Côté coccis asiatiques, j’en ai trouvé à l’intérieur la semaine dernière…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.