« Madame, Monsieur le Maire, et si après le champagne vous passiez à l’eau ? »

Lu chez nos confrères Les brionautes : « au lendemain des élections municipales et à l’occasion de la journée mondiale de l’eau (22 mars dernier) de nombreuses associations ont travaillé avec la Coalition Eau… pour demander aux élus de tous bords confondus de jouer leur rôle dans l’accès à l’eau sur leur commune (lutte contre la pollution, qualité de l’eau, prix), en France (loi sur le droit à l’eau) et dans les pays en voie de développement (lois permettant aux villes françaises d’aider les villes de ces pays) : « Madame, Monsieur le Maire et si après le champagne vous passiez à l’eau ? »

« En 2005 la loi dite « Oudin » » fut votée à l’unanimité à l’Assemblée Nationale ; cette loi permet aux villes d’affecter jusqu’à 1% de leur budget eau et assainissement à des projest de solidarité internationale – sans impact négatif pour l’usager français. Si toutes les collectivités et tous les services de l’eau appliquaient la loi Oudin, cinq millions de personnes par an pourraient bénéficier d’un accès à l’eau dans le monde ! » [Action contre la faim, Le Monde, 20 mars 2008]

* Unesco : portail de l’eau

* Le Monde diplomatique : « la marchandisation de l’eau s’accélère » – dans ce dossier une mine de liens à éplucher d’urgence, dont celui-ci : disponibilité en eau douce (clic sur l’image) :

Eau douce

2 commentaires sur “« Madame, Monsieur le Maire, et si après le champagne vous passiez à l’eau ? »

  1. Je n’en doute pas :o) Bons conseils municipaux chère voisine !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.