9 & 16 mars : trouver chaussure à son pied – 2 fois !

Faites votre choix !

Après nos encouragements, voici (presque) venu le temps des votations, municipales et cantonales et paritaires ! Rappel : élections municipales et cantonales : premier tour 9 mars 2008 / 2ème tour : 16 mars 2008

MUNICIPALES : les citoyens élisent les conseillers municipaux :

– pour 6 ans (toutefois, cette durée est exceptionnellement prolongée, pour le prochain scrutin, d’un an puisque le renouvellement des conseils municipaux prévu en 2007 est reporté à mars 2008),

– au suffrage universel direct,

– au scrutin majoritaire de liste à deux tours, l’élection pouvant être acquise au premier tour.

Les listes peuvent être panachées, il est possible d’ajouter ou supprimer des candidats, sans que le vote soit nul.

Composition des listes

Dans les communes de moins de 2 500 habitants, les listes peuvent être incomplètes, et les candidatures individuelles sont admises.

Pour les communes comprises entre 2 500 et 3 500 habitants, les listes doivent comporter autant de candidats que de sièges à pourvoir.

Mode de scrutin

Au premier tour, sont élus les candidats qui ont obtenu la majorité absolue des suffrages exprimés (plus de 50 % des voix), et un nombre de voix supérieur à 25 % des électeurs inscrits. Pour les sièges restant à pourvoir, il est procédé à un second tour. Au second tour, les candidats obtenant le plus grand nombre de voix sont élus.

Election du maire et des adjoints

Après son élection, le conseil municipal se réunit dans les plus brefs délais possibles. Il élit en son sein le maire et ses adjoints. Le maire et les adjoints constituent la municipalité.

Encore plus ? ICI sur Service Public.fr.

CANTONALES :
Le mandat des conseillers généraux a une durée de six ans. Les conseils généraux sont renouvelés par moitié tous les trois ans. Les conseillers généraux sont les interlocuteurs privilégiés de la population et des maires du canton. Ils sont chargés des intérêts de l’ensemble du département. Grands électeurs, ils élisent les sénateurs, au même titre que les députés, les conseillers régionaux et les délégués de conseil municipaux. Le Président est élu pour trois ans.

Le scrutin est majoritaire, uninominal à deux tours, (comme les élections présidentielles).

– Un candidat est élu au premier tour s’il a obtenu la majorité des suffrages exprimés et si ceux-ci représentent au moins 25% des inscrits.
– Tout candidat ayant obtenu au premier tour un nombre de voix au moins égal à 10% des inscrits peut se présenter au second tour.
– Dans tous les cas de figure, les deux candidats arrivés en tête au premier tour, et ce, quel que soit leur résultat, peuvent se présenter au second tour.
– Le candidat élu au second tour est celui qui obtient le plus grand nombre de suffrages et, en cas d’égalité des suffrages (ce qui reste rare), le plus âgé remporte les élections.

2 commentaires sur “9 & 16 mars : trouver chaussure à son pied – 2 fois !

  1. Le 9 et 16 mars, on élit aussi des conseillers généraux sans un canton sur 2 …
    C’est pas tout à fait çà pour le mode de scrutin, ça dépend de la taille des communes !!! Il est vrai qu’Auffargis compte peu d’habitants …
    Je me présente aux 2 scrutins juste à coté, dans le canton de Chevreuse …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.