Métissage à la fête des fermes (3 juin)

Urgence express !!! Notre amie Perrine nous fait part de l’existence de ce blog qui présente le travail en préparation de trois groupes d’artistes, qui sur 3 fermes se lancent dans des sculptures sur le thème METISSAGE à l’occasion de la Fête des Fermes. Celle-ci aura lieu le 23 juin et les visiteurs seront invités à apporter leurs contributions à ces créations !

Ce projet nous emblant passionnant, nous ferons le point régulièrement et rendez-vous le 3 ! (Clic sur l’image ci-dessous)

gse_multipart36943.jpg

LE PROJET « METISSAGE »: « Métissages »  » est un projet conçu pour la Fête des Fermes 2007 par des artistes appartenant à l’Association Hélium. Ce projet artistique a pour objectif de relier les Fermes du Parc, les artistes et les visiteurs à travers la réalisation d’un ensemble de trois grandes sculptures  » tissées  » avec des matériaux naturels et évolutives dans le temps, en partie, grâce aux semences et bulbes. De juin jusqu’à la fin de l’été, les Fermes de Coubertin, La Noue et Fanon hébergeront chacune une pièce de ce triptyque estival en leur prêtant leur cadre de vie, leur paysage, leur architecture. En contrepartie cette création fera de ces lieux l’objet d’un nouveau regard, le siège d’une belle complicité. Les artistes puisent des fermes leurs moyens plastiques et techniques. Paille, laine, plumes, terre, pigments et colles naturels, coquilles d’œuf, d’escargot, branches, feuilles, graines, pour l’habillage des sculptures. Grillages, branches, poteaux en bois, ballots de paille, pour la réalisation et fixation des carcasses supports du tissage et du détournement des matériaux. Ils lancent le défi de rendre le triptyque évolutif grâce à un système d’humidification interne composé des rigoles et d’un récupérateur d’eau de pluie, qui garantisse le maintien des zones vertes et le bon développement des graines. Ils comptent réaliser un témoignage photographique en temps réel sur Internet pour rendre accessible à tous et aux écoles en particulier, l’état d’avancement du projet. Ensuite une sélection des photos fera l’objet d’une exposition soit sur les fermes, soit itinérante. Au nombre de neuf, par groupes de trois, les artistes commenceront la réalisation de l’oeuvre au courant du mois de mai pour la compléter le dimanche 3 juin , jour de la Fête des Fermes, avec la participation du public. L’appel aux visiteurs se fait par écrit ; le dépliant édité par le Parc les invite à devenir acteurs de cette fête. L’appel se fait aussi sur place, le jour  » J « . Des paniers ou sacs cabas seront à disposition des visiteurs pour la récolte des matières de leur choix. En les apportant vers les autres fermes ils deviennent les vecteurs d’un échange. En participant au tissage des sculptures, acteurs d’une réalisation collective. Après le 3 juin, c’est la nature et le temps qui prennent la relève pour l’aboutissement du projet. L’œuvre se déploie pendant l’été pour dévoiler le dessein artistique et esthétique qu’elle couvait depuis mai. Elle est un laboratoire artistique, un repère vivant. Elle matérialise les échanges entre les différents partenaires du projet. Elle est l’œuvre d’un travail artisanal et collectif. Elle tisse nos temps Elle tisse nos liens. « 

2 commentaires sur “Métissage à la fête des fermes (3 juin)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.