L’automne des cagouilles

Au printemps dernier nous découvrions l’élevage de cagouilles lors de la Fête des fermes. En ce moment ont lieu les ramassages d’automne qui vont les conduire "en douceur" à la casserole… Où ça ? A la Ferme de Fanon à Senlisse !

 
D’aucuns prétendent avoir une relation quasi affective avec ce mollusque gastéropode herbivore et hermaphrodite qui a traversé les âges sans subir de modifications. Colimaçon, helix, Bourgogne, Petit-Gris, Blond des Flandres et autres baveux, tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur eux se trouve ici !

Cagouilles reproducteurs

A gauche cagouilles crètoises – A droite cagouilles espagnoles de la Seu d’Urgell

6 commentaires sur “L’automne des cagouilles

  1. Bah justement en ce moment y’a un de ces spécimens qui parcours ma maison. Oeuvre de ma fille prise d’affection pour ce gasteropode rencontré au cours d’une balade et qui l’a tout simplement déposé dans la cuisine puis oublié…. Depuis l’animal parcours la maison, parfois nous le voyons et lui donnons un peu de salade et a boire puis nous l’oublions de nouveau et …. il repart à explorer notre habitat!
    C’est vrai que c’est mignon les escargots quand-même! Et vas savoir pourquoi?

  2. Bonjour. Moi, je les élève pour le plaisir (les gros de Bourgogne uniquement)n en haut de mon jardin et j(‘essaie de les cantonner dans cet endroit, m

  3. …mais c’est fou ce que ça a l’humeur vagabonde ces petites bêtes.
    Pardon pour la coupure et les fautes de frappe. C’est le froid ou …

  4. nous avons fait avec un ami une vidéo à la ferme de Fanon , nous la présenterons quand le montage sera fini….à vous de juger
    rené

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.