En cet octobre en Crête il y avait…..

De la pluie et du brouillard. Beaucoup de pluie. Drue. Epaisse. Durable. Ravinante.

Et puis cet octobre en Crête il y avait aussi des merveilles:Des grenades charnues à foison, des chênes de Macédoine, des oranges et des citrons, des treilles croulant sous le poids de raisins sultana noir ou blanc, des marées d’oliviers chargés de fruits, de lourdes grappes de dattes jaunes et vertes, de beaux poissons dans le port de Chania, un lac sans fond à Agios Nikolaos, de splendides pièces de poterie au musée d’Heraklion, d’émouvants tombeaux à celui de Rethymnon, une île des lépreux à Elounda, une lunaire plaine côtière défigurée par les serres à Ierapetra, un fort genre désert des Tartares à Fragocastelo, la mer de Lybie, des figues de Barbarie, des bougainvillées et des hibiscus luxuriants, des églises merveilleusement colorées, des monastères habités par le souvenir de tueries turques, beaucoup de touristes en imperméable, des floppées de petites voitures de location, des routes glissantes à une voie et demie, des torrents de boue, des moulins à vent, des montagnes pentues et râpées, la garrigue parfumée, de profondes gorges, une oasis à Preveli, de hauts-lieux de résistance, des mémées ratatinées en robe et fichu noirs, des hommes aux terrasses des kafeneion, des bateaux, des chats au museau fureteur jaillissant des poubelles, de blancs petits villages de pêcheurs mangés par les boutiques pour touristes, un palais de Knossos défiguré par Evans, un prenant site minoen à Lato, des gens très accueillants, de la salade grecque et de la moussaka, des côtelettes grillées, des difficultés à lire l’alphabet grec, des senteurs inoubliables et des chèvres dans les arbres…


10 commentaires sur “En cet octobre en Crête il y avait…..

  1. Ce Blog est vraiment magnifiquement bien réussi !! Ils ont de la chance les habitant du neuf deux !

  2. Nanoo, avons rencontré plusieurs chèvres grimpeuses !! BA merci pour le compliment que je transfère dans le sept-huit, nous c’est Yvelines… mais on te pardonne :o)

  3. Tient, tient, la dernier fois que j’avais vu des chèvres dans les arbres, c’était dans les arganiers marocains….
    bonne journée

  4. Vi je suis née dans le neuf deux et, est vécu 7 ans dans le sept huit, c’est pour ça souvent ye m’enmèle dans ma tête.
    En tout ca c’est vraiment chouette toutes ces manifestations et tous ces beaux coins du département (à part la pluie) et cela montre qu’il n’y a pas que la province qui est belle…..

  5. Ben oui pas de bol cette année avec Hippocrate et ses conseils !!! Par contre nous avions eu beau et chaud en Ecosse… En Irlande aussi. En Angleterre aussi… Liste à continuer à l’occasion !!!

  6. La Crête compte en moyenne 300 jours ensoleillés par an. Hippocrate recommanda la Crête comme lieu de convalescence, vous y êtes donc allés… sans lui avoir demandé à quelle période vous pourriez profiter de son climat doux. Octobre ferme la période d’été, la pluie et la neige (sur les plateaux et montagnes donc pratiquement partout) s’activent jusqu’en mars.
    Ensuite, et suivant les bontés de Zeus, le soleil revient accompagné du vent déjà décrit dans les récits anciens – le vent est permanent sur cette grande île !
    Il est donc prudent de penser que même en juillet, la chaleur n’est pas accablante dans ce superbe décor.
    … enfin, la légende de la chaleur crêtoise est désapprouvée : ce serait donc possible qu’en Crête le ciel ne soit pas toujours bleu, et qu’il y est un temps “de chien” aussi gris qu’en Ecosse !

  7. La pluie est très bonne pour le teint , même en Crête ,il paraît que cela supprime les rides mais il n’y a que les vieux qui sont concernés, on peut se réchauffer avec le raki . A bientôt !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.