Ta ta ta talatatalatata, la parade va commencer…

Ce soir, retour d’occupations à Maurepas, passage sur un rond-point hyper commercial et arrêt brutal devant ça:

Monsieur le dromadaire de l’American Circus s’il vous plaît !

Côtes saillantes mais belles cornes…

et Monseigneur le chameau (enfin deux bosses…) près du transport de fauves, brrrrr

Quel goût preuvent-ils trouver à l’herbe rare d’un rond-point très fréquenté ? Mystère de l’adaptation… En tous cas ça me rappelle un épisode au cirque, il y a longtemps. Dans mon petit village passa un cirque dont l’attraction principale était une malheureuse baleine coincée dans un bassin transportable aussi étroit qu’inconfortable. Nous avions mal au coeur de la voir ainsi, elle sentait mauvais, semblait sèche, c’était une horreur. Mais ce jour-là, l’achat pour quelques francs d’un billet de loterie me fit gagner un service carafe-six verres dont mes parents se servirent longtemps, pour ma plus grande fierté !!!

Et vous, avez-vous des souvenirs de cirques ?

Vous trompez-vous toujours entre chameau et dromadaire au sujet du nombre de bosses ? Facile ! Cha-meau, deux syllabes, deux bosses. (Parce que dro-ma-dai-re, ça ferait trop de bosses pour être honnête !!!)

7 commentaires sur “Ta ta ta talatatalatata, la parade va commencer…

  1. Et entre le dromadaire et le chameau, c’est quoi? C’est vrai, quoi, il y en a que pour les deux autres! ;o)

  2. Moi je me dis (depuis toute jeune) que Dromadaire ça commence par un D comme Deux mais que c’est en faite l’autre, que c’est une erreur, donc le Dromadaire à 1 bosse! Comment ça, ça vous parrait un peu tordu et compliqué!!! Moi ça me va comme système mémo-technique!! 😉

    Nous à Riom et à Mozac également, nous avons plusieurs fois par an le cirque qui passe mais je ne suis jamais aller les voir, par contre je suis allée au cirque Pinder y’ a 2 ans avec les nenfants et Jean Richard plusieurs fois quand j’étais petite sur Clermont! J’aime bien et les animaux avaient l’air en bonne santé……..!!! Mais bon!! Je suis quand même assez dubitative quant’ au traitement de ces pauvres bètes condannées à être enfermées toute leur vie et comment, par quel moyen on obtient d’elles tous ces tours….. 🙁

  3. Triste spectacle que ce « cirque » en effet, coincé entre deux magasins de la zone PARIWEST. Le camion aux fauves avait « gazé » le marché de Maurepas de son moteur diesel le samedi matin. Les deux fauves étaient assourdis par la sono permanente du même camion. De là à se douter qu’il y avait une baleine!!! On ne peut s’empêcher de penser à réserver ces « spectacles » aux seuls animaux domestiques, qu’en pensez-vous? Tout ceci me paraît d’un autre âge…

  4. Et bien la baleine triste c’est un très vieux souvenir mais j’aime tant le cirque que je continue à avoir le coeur d’enfant qui palpite à la moindre affiche, au moindre son-cirque. Evidemment j’adore le cirque SANS animaux malheureux mais je persiste, je vote cirque à 1000% ! Car ils sont de plus en plus repoussés vers l’extérieur des villes et vont en crever rapidement, cette normalisation me fait hurler…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.