Tor-Ups ? Concours de lettres d’amûûûr

A Rambouillet, dans le cadre de la résidence artistique de Pascale Petit à la médiathèque Florian de Rambouillet et de son projet (Tor-Ups), la DRAC organise un concours de lettres d’amour et de mail-art (enveloppes décorées, ça sonne aussi bien in French non ? Tatillonne franchouillarde La Fargussienne ? Ben non, c’est juste que l’utilisation idiote de mots anglais à tout propos m’irrite au plus haut point. Quand on a l’équivalent dans notre langue si riche, pourquoi l’occulter ? Hier d’ailleurs, coup de sang à l’écoute d’une émission de France-Inter avec des responsables d’établissements scolaires, l’un d’eux a décrit au moins trois fois son école comme étant « sécure »… Ca fait rêver non ? Bon. Fin provisoire de l’entracte).

Donc, il a été décidé, dans le cadre du projet (Tor-Ups) qui joue avec les frontières du réel et de l’imaginaire, d’installer des boîtes aux lettres (d’amour) dans la ville de Rambouillet. « Ce concours de lettres d’amour et de mail-art (enveloppe décorée) ouvert à tous est lancé. Jusqu’au 15 septembre 2009, chacun pourra déposer une lettre (voir davantage) dans l’une des quatre boîtes aux lettres installées dans la ville : sur le parvis de la gare sncf, à la médiathèque Florian, à la librairie Labyrinthes (fin mars), et Place Félix Faure (fin mars). »

Non-rambolitains nous pouvons cependant faire don de nos mots/maux – doux/d’où en passant ! A nos plumes…

"mail-art" en céramique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.