Livres voyageurs, suite

« Romans de littérature, de science-fiction ou policiers, albums jeunesse ou mangas…, les livres sont nombreux à sillonner les Yvelines. Alors, aux abords d’un musée, près des bancs publics ou des sièges de RER, dans les arbres ou encore sous les cailloux : osez ramasser un livre, emportez-le et lisez-le ! Et surtout n’oubliez pas de le redéposer ensuite dans un lieu public de votre choix. »

Suite à ce petit articulet sur le sujet « Lire en fête, le livre voyageur », n’oubliez pas qu’il y a une suite : « Partager les lectures que l’on aime avec des inconnus, découvrir ou redécouvrir des auteurs… les motivations des Livres Voyageurs ne manquent pas ! Du 10 au 12 octobre derniers, la Bibliothèque départementale des Yvelines a libéré 1 000 livres dans la nature avec le souhait que quelqu’un les trouve, les prenne pour les lire et les relâche à son tour.

Un livre qui voyage et passe de mains en mains, a forcément une histoire. Une histoire qu’il sera possible de suivre grâce à un numéro : chacun des 1 000 livres libérés en comporte un qui lui est propre et qui apparaît sur la page intérieure de la couverture. Ce numéro correspond à l’enregistrement du livre sur le site Internet livres-voyageurs.net. Aussi, chaque personne recueillant un livre peut se connecter pour donner son impression sur le livre lu. Une véritable chasse aux trésors qui amusera autant les enfants que les adultes.
Livres Voyageurs est un vecteur moderne d’action culturelle vers le grand public. Et le Conseil général des Yvelines souhaite également s’affirmer lors de manifestations nationales de grande ampleur et proposer aux Yvelinois une déclinaison locale originale. C’est le cas avec Livres Voyageurs, lancée à l’occasion de Lire en fête
. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.