Femmes

Sourires de la baie d'Halong terrestre, VietamFort intéressante lecture indiquée par Fanchon : l’édition 2008 de «Femmes et hommes – Regards sur la parité» de l’INSEE. « … Comme dans les éditions précédentes, la vue d’ensemble et les fiches thématiques font le point sur la situation des hommes et des femmes dans la société française en matière de démographie, famille, santé, éducation, activité, revenus, loisirs, pouvoir … et mettent en évidence la persistance d’inégalités, mais aussi leurs évolutions récentes…« 

Juste un petit extrait : présence des femmes dans les Conseils Généraux : 11,1% en  2004 – part des femmes parmi les conseillers municipaux (commune de moins de 3 500 habitants) : 30% en 2001.

« La France compte aujourd’hui 31,7 millions de femmes et 30,7 millions d’hommes. Avec une espérance de vie plus longue que les hommes, les femmes vivent plus souvent seules aux âges avancés. Depuis les années soixante-dix, la participation des femmes au marché du travail ne cesse d’augmenter. Mais des inégalités face à l’emploi subsistent : chômage plus élevé que pour les hommes, temps partiel plus fréquent et moindre accès aux postes d’encadrement et de direction.
Concilier emploi et famille reste une affaire de femmes, les tâches domestiques et familiales étant inégalement partagées. Femmes et hommes ne partagent pas non plus les mêmes loisirs : sorties culturelles et lecture de livres pour les unes, lecture de la presse quotidienne pour les autres.
La présence des femmes sur la scène politique progresse rapidement. Néanmoins, leur accès aux mandats électifs reste limité. Ce sont les scrutins locaux et européens qui donnent le plus de place aux élues
.

In « La parité à pas comptés » Colin Christel, Djider Zohor, Ravel Claire, Insee.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.