1 février au 31 mars: journées mondiales des zones humides

"Qu’est-ce que la Journée mondiale des zones humides ? Chaque année le 2 février, nous célébrons la Journée mondiale des zones humides pour commémorer la signature de la Convention sur les zones humides, le 2 février 1971, dans la ville iranienne de Ramsar, au bord de la mer Caspienne."

"La Convention sur les zones humides, signée à Ramsar, en Iran, en 1971, est un traité intergouvernemental qui sert de cadre à l’action nationale et à la coopération internationale pour la conservation et l’utilisation rationnelle des zones humides et de leurs ressources. La Convention a, actuellement, 150 Parties contractantes qui ont inscrit 1590 zones humides, pour une superficie totale de 134 millions d’hectares, sur la Liste de Ramsar des zones humides d’importance internationale. "

Et par ici ? "Le Parc naturel régional de la Haute Vallée de Chevreuse abrite de nombreux milieux humides tels que mares, étangs, prairies et forêts marécageuses. Le terme de « milieu humide » s’y applique en raison de la présence de façon permanente ou temporaire d’eau ce qui a pour conséquence la présence d’un sol caractéristique (tourbe notamment) et le développement d’une végétation particulière (roseaux, joncs et bien d’autres).
Ces milieux, à l’interface entre la terre et l’eau, abritent une grande richesse biologique. Elles ont également un intérêt socio-économique (rôle dans la rétention des crues, l’épuration des eaux, lieux privilégiés de balades).
Depuis l’année 2002, le Parc naturel régional propose de nombreuses activités afin de faire découvrir les richesses et les fonctions de ces milieux naturels si particuliers."

Voir le détail et le calendrier des manifestations sur le site du PNR.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.